Qu'est‑ce qu'un port ?

Cet article est dédié aux personnes qui n'ont jamais entendu parler du réseau ou des adresses IP. Certains raccourcis ou certains parallèles sembleront simplistes ou incomplets aux experts mais il s'agit ici d'expliquer simplement un concept.

Une adresse IP possède 65535 ports dédiés à recevoir les informations venant d'autres adresses IP.

Certaines applications utilisent des ports particuliers (en général situés entre 0 et 1023 et référencés dans une documentation normalisée pour les plus connus : RFC-1700 ) :

Serveur web (HTTP) : 80

Serveur ftp (FTP) : 20-21

Serveur web sécurisé (HTTPS) : 443

Serveur de messagerie entrant (POP) : 110

Serveur de messagerie sortant (SMTP) : 25

A quoi servent ces ports ?

Ces ports sont les ports d'écoute des serveurs. Comme une radio sur une fréquence FM, chaque station émet sur une fréquence particulière que votre radio sait écouter. Les serveurs font la même chose que votre radio. Ils écoutent sur un port ("fréquence") particulier.

Entre l'émetteur et le récepteur, les ports utilisés ne sont pas les mêmes. Traditionnellement, les émetteurs utilisent des ports dynamiques (jamais les mêmes), entre les ports 49152 et 65535.

Il existe plusieurs protocoles de communication utilisant ces ports comme les deux plus connus :

TCP (le plus connu) : Transmission Control Protocol : la communication entre l’émetteur et le récepteur se fait de telle manière que le récepteur est prévenu de l'arrivée des données et l'émetteur reçoit un accusé de réception des données.

UDP : User Datagram Protocol : ici le récepteur n'est pas averti de l'arrivée des données et l'émetteur ne reçoit pas d'accusé de réception des données.

Certaines applications utilisent soit les ports TCP, soit les ports UDP soit les deux...

Consultez la documentation de votre application pour connaitre les ports et protocoles de communication utilisés.

Rank: 1.5

Ceci peut également aider.