Switch Gigabit xStack L3 administrable à 24 slots SFP avec 4 ports Combo 10/100/1000Base‑T, 3 liaisons montantes 10 Gigabit en option

DGS‑3627G

  • Statut produit: En fin de vie
Le switch DGS-3627G fait partie de la gamme xStack de D-Link, qui rassemble des switches Gigabit L3 centraux associant performances et sécurité renforcée, ainsi que la qualité de service (QoS), des fonctions d’administration polyvalentes, une option d’alimentation redondante et une parfaite évolutivité.

Télécharger la fiche technique.

Voir la liste de nos partenaires

· Jusqu’à 32 unités par pile en empilage virtuel (via la technologie SIM)
· Trois emplacements disponibles pour liaisons montantes cuivre (CX4) ou fibre optique 10 Gigabit
· Gestion d’IP unique (SIM)
· Fonctions étendues de routage IPv4/v6
· Multidiffusion IPv4/v6 pour les services de visioconférence, de vidéo à la demande et de TV sur IP
· Fonctions de qualité de service (QoS) et de sécurité étendues, comprenant la fonction de protection de la machine (Safeguard Engine™) de D-Link


Le switch DGS-3627G fait partie de la gamme xStack de D-Link, qui rassemble des switches Gigabit L3 centraux associant performances et sécurité renforcée, ainsi que la qualité de service (QoS), des fonctions d’administration polyvalentes, une option d’alimentation redondante et une parfaite évolutivité.

Déploiement entièrement sur fibre optique
Avec ses 24 emplacements SFP, le DGS-3627G offre aux infrastructures Ethernet les plus étendues un environnement entièrement constitué de fibre optique. Il convient parfaitement aux fournisseurs de services de télécommunication, en tant que cœur de leur réseau FTTB (Fiber To The Building) qui s’étend sur les sites de leurs abonnés. Par ailleurs, 4 ports cuivre 1000Base-T (faisant office d’emplacements combo avec 4 des emplacements SFP) lui confèrent encore plus de souplesse.

Options d’empilage flexibles
Vous pouvez empiler physiquement plusieurs switches DGS-3627G, à l’aide de modules cuivre 10 Gigabit CX4 peu coûteux. Dans le cadre de cette configuration, une ou deux liaisons montantes 10 Gigabit peuvent être créées, selon le type d’architecture de tolérance aux pannes implémenté (en anneau ou en étoile). Vous pouvez alors empiler jusqu’à 12 switches.
En utilisant le câble coaxial peu coûteux pour empiler les switches, vous obtenez non seulement un empilage à large bande passante, mais aussi la possibilité de n’ajouter des liaisons montantes 10 Gigabit que lorsque vous en avez besoin.
Vous pouvez également utiliser les trois emplacements disponibles pour des liaisons montantes en fibre optique XFP 10 Gigabit facultatives vers des serveurs ou en tant que raccordement à une structure fondamentale.

Évolution facile dans une pile virtuelle
Grâce à la technologie Single IP Management (SIM) de D-Link, il est possible d'associer jusqu'à 32 switches (peu importe le modèle) dans une pile virtuelle. En outre, la configuration, la surveillance et la maintenance de plusieurs switches sont possibles depuis un poste de travail exécutant un navigateur Web, au moyen d'une seule adresse IP. La pile est administrée comme un objet unique, toutes les unités empilées étant identifiées par cette même adresse IP. Grâce à l’interface Web, simple mais puissante, l'administrateur peut effectuer la plupart des tâches d’administration et de configuration.

Fonctions avancées pour les déploiements par des FAI
Le DGS-3627G offre des fonctions de routage avancées : OSPF version 2, interface passive, zone NSSA (Not-So-Stubby Area), Equal Cost Route et RIP ng1.
Les services multicast (TV sur IP et vidéo à la demande notamment) sont possibles grâce aux protocoles IGMP, MLD et PIM.
Grâce à la prise en charge d’un Double VLAN (802.1 Q-in-Q), les FAI peuvent relier les groupes de VLAN de leurs clients dans un réseau métropolitain (MAN) pour leur créer des LAN entièrement transparents. Les switches xStack de D-Link sont les premiers sur le marché à prendre en charge le Double VLAN.

Fonctions de sécurité complètes
Un ensemble complet de fonctions de sécurité est disponible pour la connectivité et le contrôle d'accès. Celles-ci incluent les listes de contrôle d'accès (ACL) basées sur une adresse MAC, le port de commutation, l’adresse IP et/ou les numéros de port TCP/UDP. Le switch prend en charge l’authentification 802.1X via TACACS+ et RADIUS. Enfin, associé à un firewall D-Link NetDefend, ce switch peut placer automatiquement en quarantaine tout hôte présentant un comportement anormal. Ce mécanisme de sécurité, D-Link ZoneDefense™, assure une protection proactive du réseau en empêchant les virus de se propager à tout le réseau et en contrant les attaques dangereuses dont il est la cible1.

Performances et disponibilité du réseau améliorées
Le switch DGS-3627G améliore les performances et la sécurité via la prise en charge VLAN (GARP/GVRP, 802.1Q et VLAN auxiliaire). Si l'utilisateur ne se connecte pas au serveur RADIUS, la fonction VLAN auxiliaire l'affecte dynamiquement à un « VLAN auxiliaire ». Si l'authentification réussit, l'utilisateur est affecté au VLAN correspondant aux données de connexion. Le switch met en œuvre un ensemble complet de fonctions de qualité/classe de service multicouche (L2/L3/L4). Il permet d’accorder la priorité appropriée aux services réseau essentiels tels que la VoIP, l’ERP, l’Intranet et la vidéoconférence. Grâce au contrôle de la bande passante, les administrateurs peuvent définir un volume limite de trafic sur chaque port, offrant un niveau de service garanti pour l’utilisateur final. Dans le cas des applications avancées, grâce au contrôle de la bande passante par flux, il est facile de régler avec précision les types de service offerts en fonction d’adresses ou de protocoles IP spécifiques.
De plus, grâce à une fonction unique de protection de la machine (Safeguard Engine™) de D-Link, les administrateurs peuvent configurer des seuils pour contrôler les répercussions de la transmission au processeur du switch d’un nombre excessif de paquets, généralement causée par des attaques de virus/vers. La fiabilité, la facilité de maintenance et la disponibilité du switch s’en trouvent renforcées.

1 Fonctionnalité disponible dans une future mise à jour du firmware.


Photo non contractuelle

Produits apparentés

Transceiveur 1 port Mini‑GBIC vers 1000Base‑LX
DEM-310GT
En savoir plus
Transceiveur 1 port Mini‑GBIC vers 1000Base‑SX
DEM-311GT
En savoir plus
1000BASE‑SX multi‑mode SFP transceiver
DEM-312GT2
En savoir plus
Émetteur‑récepteur SFP 1000Base‑LX, fibre mode unique et grande distance (35 km)
DEM-314GT
En savoir plus
Transceiveur SFP 1000Base‑LX Gigabit, fibre monomode grande distance (80 km)
DEM-315GT
En savoir plus

Technical Specifications

Interface
· 24 emplacements SFP
· 4 ports cuivre Gigabit 1000 Base-T (faisant office d’emplacements combo avec 4 des emplacements SFP)
· 3 emplacements disponibles pour modules de liaison montante 10 Gigabit
· Port console (RS-232)

Performances/tolérance aux pannes
· Matrice de commutation : 108 Gbps
· Option d’alimentation redondante

Intégration des piles
· Jusqu’à 12 unités par pile
· Pile virtuelle comportant jusqu’à 32 unités
· Gestion d’IP unique D-Link (SIM) intégrée

Sécurité
· Contrôle d'accès multicouche L2/3/4
· Prise en charge de l’authentification RADIUS/TACACS+ externe
· Réseau VLAN auxiliaire 802.1X
· Prise en charge de SSH/SSL
· Association des adresses IP et MAC
· Association des ports IP et MAC
· Contrôle d’accès basé sur les adresses Web (WAC)
· Contrôle d’accès basé sur les adresses MAC (MAC)
· Système ZoneDefense™ incluant les firewalls NetDefend de D-Link*
· Fonction de protection de la machine (Safeguard Engine™) de D-Link
· Prise en charge de la protection d'accès réseau Microsoft® NAP

* Fonctionnalité disponible dans une future mise à jour du firmware

VLAN
· 802.1Q/802.1v
· Double VLAN (Q-in-Q)
· GVRP
· VLAN auxiliaire

Routage IP
· RIP version 1, RIP version 2, OSPF version 2, interface passive, NSSA
· Multicast IP : IGMP versions 1, 2, 3, DVMRP version 3, mode PIM-DM pour IPv4, surveillance IGMP/MLD
· Routage statique et dynamique IPv4/v6

Qualité de service (QoS)
· Files d’attente prioritaires 802.1p/Classe de service multicouche
· Contrôle de la bande passante par port/flux (précision par port pouvant atteindre 64 Kbps)

Surveillance du trafic
· Segmentation du trafic
· Contrôle des envois massifs de messages par diffusion simple ou multicast (précision par port pouvant atteindre 1 pps)
· Agrégation de liens 802.3ad
· Surveillance du trafic par interface utilisateur graphique
· Prise en charge de sFlow et de RMON
· Mise en miroir des ports

Configuration/gestion
· Configuration et administration basées sur le Web
· Interface de ligne de commande
· SNMP v.1, v.2c et v.3
· Module d’administration réseau SNMP D-View fourni
· Serveur Telnet
· Images/configurations doubles

FAQ

  • What is the default IP address for D-Link Managed Switches? Lire la réponse
  • What is the difference between Store-and-Forward switching and Cut-Through switching? Lire la réponse
Ce produits est en fin de vie depuis le : 14-02-14
Version Date Type Taille de fichier
Datasheet - PDF 1.04mb Télécharger
Version Description Date Type Taille de fichier
Manual Manual - PDF 10.22mb Télécharger
Version Description Date
Firmware 2.80B35 Firmware 18-07-10 Télécharger
Version Description Date
MIB Software 2.50B25 MIB Software 28-06-10 Télécharger
Version Description Date
DEU_CE_Declaration_RevA CE Declaration 04-06-09 Télécharger
DEU_Cli_Manual_RevA Cli Manual - Télécharger
DEU_Web_UI_Ref_RevA Web UI Reference - Télécharger